logo linkedin
logo facebook
logo youtube
logo international trade
logo international trade
infographic growth

L'essor du secteur du commerce international, du transport et de la logistique

De plus en plus de gens s'orientent vers un métier dans notre secteur. Depuis 2011, le nombre d'employés a augmenté de 26 % en Belgique et cette tendance se poursuit. Une évolution positive donc!

Consultez toutes les statistiques

À la recherche d'offres d'emploi pour employé(e) logistique ?

Vous trépignez d'impatience à l'idée de commencer à travailler dans le secteur de la logistique en Région de Bruxelles-Capitale ou en Wallonie ? Fantastique ! Un éventail de sites web vous proposeront des offres d'emploi variées au sein d'entreprises captivantes. Découvrez ici les offres d'emploi sur plusieurs sites dédiés au secteur du transport et de la logistique.

Autres canaux

Votre contrat en tant qu'employé logistique : rémunération et conditions

Vous voudriez savoir pourquoi travailler dans le secteur de la logistique est aussi intéressant ? Vous exercerez quoi qu'il en soit un métier passionnant dans un environnement varié. Mais qu'en est-il du salaire, des avantages extralégaux et des jours de congé ? Nous vous expliquons votre contrat d'employé logistique en le divisant en quatre parties :

Votre rémunération en tant qu'employé logistique

Salaire

Vous recevez un salaire de base conforme au marché. Vos responsabilités et votre expérience jouent un rôle décisif dans les négociations salariales.  

Chèques repas

Vous recevez un chèque repas par jour presté. Le montant dépend de l’entreprise, avec un maximum de 8 euros. Les chèques restent valables 12 mois.  

Écochèques

Vous recevez tous les ans 250 € d’écochèques, à moins que l’entreprise ne vous octroie déjà le montant maximal en chèques repas.  

Prime de fin d’année

La prime de fin d’année, aussi couramment appelée « treizième mois », équivaut au salaire du mois de décembre si vous avez travaillé toute l’année. Vous avez commencé en septembre ? Dans ce cas, votre prime s’élèvera à 4/12e de votre salaire de décembre.  

Assurance groupe

L’assurance groupe est une forme d’épargne pension par le biais de l’entreprise. Il s’agit d’un deuxième pilier de pension important, en plus de votre pension légale. Certaines entreprises disposent de leur propre plan de pension complémentaire ou d’une assurance groupe et fixent elles-mêmes le pourcentage qu’elles vous octroient.   Vous avez dans tous les cas droit à un plan sectoriel. Vous trouverez de plus amples informations sur « le plan de pension de la Commission paritaire 226 ».  

Assurance hospitalisation

De nombreuses entreprises vous offrent une assurance hospitalisation gratuite.

Vos horaires et jours de congé

Horaires de travail

Normalement, en tant qu’employé logistique dans la CP 226, vous travaillez 37 heures par semaine. Toutefois, nombre d’entreprises appliquent le système des jours de réduction du temps de travail (jours de RTT) : vous travaillez chaque semaine une heure en plus et la convertissez en congé.   Dans la plupart des fonctions, vous travaillez pendant les heures de bureau. Vous êtes dispatcheur par exemple ? Dans ce cas, vos horaires sont variables.  

Télétravail

Même dans le secteur de la logistique, le télétravail devient peu à peu la norme. Si la fonction le permet, nombreuses sont les entreprises qui vous donnent la possibilité de faire du télétravail sur une base régulière ou occasionnelle. Renseignez-vous lors de votre entretien d’embauche.  

Jours de congé

Vous avez droit à vingt jours de congé, sans oublier les jours fériés, quatre demi-journées supplémentaires et le 11 juillet, date de la fête de la Communauté flamande, et le 27 septembre, date de la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles (communauté française). Après un an, le secteur vous accorde un jour en plus.  Grâce aux RTT, vous bénéficiez d’encore six jours de congé supplémentaires. Tous les cinq ans, un jour de congé d’ancienneté vient également s’y ajouter (jusqu’à sept jours).  

Vacances jeunes

Vous avez moins de 25 ans lorsque vous commencez à travailler ? Vous n’avez alors en général pas droit au nombre maximal de congés payés, vous pouvez demander des vacances jeunes pour compléter vos jours de congé. Le secteur de la logistique prévoit en outre une prime complémentaire de 30 € brut par jour, payée par l’employeur.

Le trajet entre votre domicile et votre lieu de travail

Le secteur de la logistique connaît le problème des embouteillages sur les routes belges mieux que personne. Nombre d’entreprises savent que c’est aussi un point sensible pour leur collaborateurs. Personne n’aime être dans les bouchons ! Voilà pourquoi de nombreuses entreprises élaborent un plan de mobilité pour leur personnel et offrent des possibilités et des combinaisons auxquelles elles contribuent financièrement :

Transports en commun

La SNCB, la STIB, De Lijn, le TEC, le Waterbus… : vous avez l’embarras du choix pour vous rendre sur votre lieu de travail. En général, l’employeur intervient à hauteur de 80 % dans les coûts. Vous prenez le train ? Votre employeur peut alors opter pour un « contrat tiers payant » : il règle votre abonnement de train directement avec la SNCB. Vous n’avez dès lors rien à payer.  

Moyen de transport personnel

Vous allez travailler en voiture ou avec un autre véhicule motorisé ? Vous recevez dans ce cas une indemnité pour frais de déplacement selon un tableau de montants forfaitaires.  

Vélo

Vous recevez 0,24 euro par kilomètre parcouru vers et depuis votre lieu de travail. Un petit extra bienvenu en plus de votre salaire d’employé logistique.

Votre avenir

Votre formation : un investissement dans l’avenir

Pourquoi les formations dans le secteur de la logistique sont-elles aussi importantes ? Vous travaillez dans un monde qui évolue rapidement : le commerce international et le transport sont soumis à des réglementations qui changent régulièrement. Il est donc crucial de continuer à se perfectionner en permanence. Le secteur offre diverses possibilités de formation qui vous permettent de faire passer votre développement professionnel au niveau supérieur. Saisissez donc cette chance à deux mains. LOGOS se fera un plaisir de vous conseiller, vous ou votre responsable formation.  

Outplacement : que faire en cas de licenciement ?

Un licenciement est parfois inévitable. Pour rendre les choses un peu moins difficiles, la Commission paritaire 226 pour les employés offre un filet de sécurité sous la forme d’outplacement, à condition toutefois d’avoir travaillé dans le secteur pendant six mois.